Shilajit Essentials

Les vertus et bienfaits cachés du Shilajit

Le Shilajit aussi appelé black carb, moumiyo, mu moi, mamie ou encore m’immola est une substance naturelle fascinante aux origines mystiques. Utilisé depuis des milliers d’années en médecine ayurvédique, ce “minerai-plante” recèle de nombreuses propriétés thérapeutiques qui commencent tout juste à être confirmées par la science moderne. Sa composition unique en fait un puissant détoxifiant et antioxydant naturel. Ses bienfaits sont multiples : stimulation des défenses immunitaires, lutte contre la fatigue chronique, augmentation des performances physiques et intellectuelles, amélioration de la libido, protection cardiovasculaire…

Nous allons voir dans cet article les effets bénéfiques du Shilajit dans divers domaines, ses mécanismes d’action lorsqu’ils sont connus, ainsi que quelques conseils pratiques pour profiter au mieux des vertus de cette substance ayurvédique fascinante.

En bref : bienfaits et points clés du shilajit

Le shilajit est une substance naturelle utilisée depuis des millénaires dans la médecine ayurvédique indienne pour ses nombreuses vertus :

  • Puissant antioxydant grâce à sa teneur élevée en acide fulvique
  • Propriétés anti-inflammatoires et détoxifiantes 
  • Augmente les niveaux de testostérone et soutient la fertilité masculine
  • Améliore les performances physiques et la récupération
  • Potentiels bénéfices contre le vieillissement cérébral et la maladie d’Alzheimer
  • Riche en minéraux essentiels avec plus de 85 oligo-éléments

Sa composition varie selon son origine, la meilleure qualité provenant de l’Himalaya. Un shilajit purifié et titré à au moins 50% d’acide fulvique est recommandé pour garantir son efficacité. Bien que sûr à doses modérées, des précautions sont à prendre en cas de problèmes de santé spécifiques.

L’origine mystique du Shilajit

Le Shilajit trouve ses origines dans l’Himalaya, où il suinte des parois rocheuses situées entre 1500 et 5000 mètres d’altitude. Cette substance noirâtre, à mi-chemin entre le minéral et le végétal, résulte de la décomposition très lente de certaines plantes par des micro-organismes, piégée au cœur de la roche pendant des centaines, voire des milliers d’années. Le Shilajit est traditionnellement récolté au printemps, lorsqu’il s’écoule le long des montagnes avec la fonte des neiges.

Réputé être un “don des dieux” dans la tradition ayurvédique, le Shilajit voit ses premières utilisations médicinales être rapportées il y a plus de 3000 ans déjà. Ses propriétés énergisantes et vitalisantes en font un remède incontournable contre la fatigue, la faiblesse physique et le déclin des performances sexuelles chez l’homme. Son nom sanskrit signifie d’ailleurs “ce qui rend la roche invincible”.

Aujourd’hui, la recherche s’intéresse de plus en plus aux mécanismes d’action de cette substance et met en évidence de nouveaux bienfaits thérapeutiques. Voyons cela en détail.

Une composition unique

La composition du Shilajit est unique et complexe. On y trouve pas moins de 85 minéraux différents dont du fer, du magnésium, du zinc, du sélénium… sous des formes particulièrement assimilables. Le Shilajit contient également plus d’une douzaine de vitamines, dont A, B, C et E.

Mais le principal composé actif du Shilajit est l’acide fulvique, issu de la dégradation lente de matières organiques piégées dans la roche. Cet acide organique possède des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires particulièrement intéressantes pour la santé.

Les pouvoirs détoxifiants du Shilajit

Grâce à sa forte concentration en minéraux et en acide fulvique, le Shilajit possède des propriétés détoxifiantes remarquables. Une étude sur des femmes ménopausées souffrant d’ostéoporose a montré que la prise quotidienne de Shilajit réduisait les marqueurs inflammatoires dans le sang et augmentait simultanément le taux sanguin de glutathion, l’un des antioxydants les plus puissants produits par l’organisme.

Le Shilajit agit donc à deux niveaux : il stimule les défenses antioxydantes innées du corps pour lutter contre les radicaux libres, tout en aidant au nettoyage des toxines via son action fluidifiante et diurétique légère.

En ayurvéda, on considère que le Shilajit “travaille profond” pour purifier l’organisme en stimulant l’élimination des déchets métaboliques par les canaux naturels. Une cure de Shilajit annuelle est d’ailleurs recommandée pour “rafraîchir” l’organisme en profondeur.

Une source naturelle de bien-être physique

Grâce aux nombreux minéraux et oligo-éléments qu’il contient, le Shilajit est un excellent reminéralisant naturel. Il contribue au maintien d’une ossature solide et participe à la production de collagène pour préserver l’élasticité des tissus. Le Shilajit favorise aussi la production de globules rouges et l’oxygénation des cellules, combattant efficacement la fatigue.

Des études sur des sportifs montrent que la supplémentation en Shilajit permet de mieux récupérer de l’effort physique intense. Les sujets rapportent moins de courbatures et de fatigue post-exercice. Leurs performances à l’entraînement s’en trouvent augmentées à moyen terme.

Le Shilajit agit donc à plusieurs niveaux pour soutenir une vitalité et un bien-être physique optimal. Au quotidien, il aide à lutter contre le surmenage et le stress et offre un “coup de pouce” aux personnes fatiguées ou en convalescence.

Le Shilajit, allié de la libido

Le Shilajit a des vertus aphrodisiaques reconnues depuis longtemps dans la tradition ayurvédique. Des études récentes confirment son action bénéfique sur la santé sexuelle, chez l’homme comme chez la femme.

Une supplémentation de 3 mois en Shilajit chez des hommes d’âge mûr a montré une augmentation notable du taux de testostérone. La qualité du sperme s’en trouve également améliorée. Le Shilajit agit donc en profondeur sur l’ensemble du système reproducteur masculin.

Chez la femme, le Shilajit contribue à réguler les cycles menstruels et atténuer les symptômes désagréables de la ménopause. En association avec d’autres plantes comme le Shatavari, il permet de nourrir et tonifier l’utérus et les ovaires de manière durable.

Le rôle du Shilajit dans l’équilibre du cholestérol

Le Shilajit montre aussi des résultats prometteurs dans la régulation des graisses sanguines et la prévention des maladies cardiovasculaires. Une étude clinique a démontré que la prise quotidienne de 500mg de Shilajit pendant 1 mois et demi permettait de:

  • Diminuer le taux de triglycérides de 29%
  • Faire baisser le taux de cholestérol total de 18%
  • Augmenter le HDL (bon cholestérol) de 18%

Cet effet hypotenseur et hypolipémiant du Shilajit est important car il réduit efficacement les facteurs de risques de maladies cardiaques et d’AVC.

Shilajit : un boost d’énergie au quotidien

Grâce à sa composition dense en minéraux facilement assimilables, le Shilajit est un excellent reminéralisant quotidien. Il comble efficacement les petites carences fréquentes en fer, magnésium, sélénium, zinc…

Résultat : on repousse plus facilement la fatigue. Le corps est mieux alimenté pour affronter le stress et les changements de rythmes (travail, sport, récupération…). Le Shilajit aide donc à stabiliser son niveau d’énergie dans la durée sans provoquer de pics stimulants suivis de contre-coups désagréables.

À plus long terme, le Shilajit renforce l’immunité grâce à ses vertus antioxydantes et détoxifiantes. Les défenses naturelles du corps sont stimulées. On tombe moins souvent malade.

Amélioration cognitive grâce au Shilajit

D’après certaines études, le principal actif du Shilajit qu’est l’acide fulvique aurait également des propriétés neuroprotectrices intéressantes. En inhibant l’accumulation de protéines tau, impliquées dans des maladies dégénératives comme Alzheimer, l’acide fulvique contribuerait à préserver les facultés cognitives.

Plus largement, le Shilajit améliore la circulation sanguine et l’activité électrique cérébrale, ce qui se traduit par :

  • Une meilleure concentration
  • Des capacités de mémorisation accrues
  • Un esprit plus lucide et positif

Une cure de Shilajit aide donc à retrouver vitalité intellectuelle et motivation.

La contribution du Shilajit à la santé musculaire

Le Shilajit peut aussi être un allié de choix pour les sportifs ou les personnes souhaitant gagner en masse et en force musculaire. Ses effets bénéfiques sont multiples :

  • Augmentation naturelle de la testostérone
  • Meilleure récupération post-entraînement
  • Réduction de l’inflammation et des courbatures
  • Protection des fibres musculaires grâce à son action antioxydante

À moyen terme, la prise régulière de Shilajit permet donc de progresser plus rapidement dans ses entraînements et d’optimiser ses gains de masse et de force musculaire.

Conseils d’utilisation pour une efficacité optimale

Quelques conseils pratiques pour bénéficier au mieux des bienfaits du Shilajit :

  • Privilégier les formes de Shilajit titrées en acide fulvique (au moins 50%), garantie d’une meilleure biodisponibilité
  • Prendre le Shilajit de façon cyclique : 1 mois pris / 1 mois d’arrêt par exemple
  • Dose habituelle : 300mg à 500mg, 2 fois par jour au moment des repas
  • Le Shilajit peut être pris en synergie avec d’autres plantes ou suppléments pour en potentialiser les effets

Consultez un praticien en médecine ayurvédique pour déterminer le protocole de prise optimal en fonction de vos objectifs personnels. Un bilan de vitalité préalable est recommandé.

Et n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience avec le Shilajit dans les commentaires !

Acheter du shilajit de qualité